Books: Une après-midi en enfer: L’étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a sauvé 150 ouvriers d’une exécution programmée par les SS et la Gestapo

Download books format PDF, TXT, ePub, PDB, RTF, FB2 & Audio Books
Read online
Books description

Read online Une après-midi en enfer: L’étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a sauvé 150 ouvriers d’une exécution programmée par les SS et la Gestapo.pdf PDF, EPUB, MOBI, TXT, DOC Une après-midi en enfer: L’étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a sauvé 150 ouvriers d’une exécution programmée par les SS et la Gestapo 10 juin 1944 : le plus important massacre nazi en Europe de lOuest fait 642 victimes Oradour-sur-Glane. Mais voici un fait mconnu : au mme moment, une seconde commune, Saillat, aurait d rejoindre Oradour dans lhorreur.Partie la mme heure de Saint-Junien, une autre compagnie SS de la Das Reich a elle aussi une terrible mission de mort accomplir. sa tte le lieutenant Kleist de la Gestapo de Limoges, paul par 7 miliciens spcialistes de la traque des rsistants. Son ordre : fusiller le directeur de la papterie de Saillat ainsi que les 150 ouvriers au prtexte que 75 dentre eux sont des rsistants. Les SS sont dtermins accomplir leur mission. Ds leur arrive ils encerclent la papeterie et abattent un homme.Pourtant, ces SS dresss obtemprer et tuer repartent vers 19h00 sans avoir excut leur ordre. Pourquoi ont-ils dsobi Saillat ? Parce quune immigre polonaise fait preuve dun culot incroyable. Appele par Kleist qui veut linterroger, elle livre un duel verbal acharn pour le convaincre de linnocence du directeur et de labsence de rsistants dans le village. Ils sont pourtant trs nombreux et parmi eux, son mari Lon, cach au mme instant dans la papeterie.Si cette journe dramatique est le cur de ce livre, il est indispensable de la replacer dans son contexte historique. Cest pourquoi lauteur retrace le long priple de ses anctres qui ont travers trois guerres. Ils naissent dans une Pologne occupe, vivent la Grande Guerre 14/18 dans des circonstances tonnantes, puis la guerre polono-russe. Arrivs dans le nord de la France fin 1928, ils fuient larrive des troupes allemandes et sinstallent provisoirement Saillat. Au cours de ses longues recherches pour reconstituer cette histoire, lauteur dcouvre avec stupfaction ltrange secret concernant la guerre 14/18, que par prudence, son grand-pre a cach sa famille jusqu la fin de ses jours Ce livre est aussi un hommage aux soldats polonais qui se sont battus aux cts des franais au cours des 2 guerres mondiales ainsi quau rseau de rsistance P.O.W.N auquel appartenaient Henri et Lon Orlowski, le fils et le mari de la Polonaise. Lhistorienne Janine Ponty, spcialiste des polonais de France, dnombre 18.000 rsistants actifs au moment du dbarquement. Ctait la deuxime plus importante organisation de rsistance contre loccupant allemand en France. Environ 5.000 Rsistants polonais tomberont au combat ou seront dports. Leur devise tait : Pour notre libert et pour la vtre . Lamiti Franco-Polonaise est ancestraleTous les personnages de ce livre ont exist. Tous les faits relats sont authentiques et tays par des preuves.Lauteur : petit fils de La Polonaise , Alain Michalak rapporte pour la premire fois, les propos tenus par sa grand-mre Kleist. Il les tient de sa propre mre, qui elle aussi, a vcu ces vnements. Preuves et tmoignages indits lappui, il dtaille les coups de bluff de son aeule pour sauver les habitant de Saillat et les rsistants. Le plus stupfiant et risqu tant celui qui a sauv la vie du directeur de la papterie by Alain Michalak

Books descriptionDetails
Une après-midi en enfer: L’étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a sauvé 150 ouvriers d’une exécution programmée par les SS et la Gestapo
Title:Une après-midi en enfer: L’étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a sauvé 150 ouvriers d’une exécution programmée par les SS et la Gestapo
Format Type:eBook PDF / e-Pub
Rating:
Author:
Published:
ISBN:
ISBN 13:
Number of Pages:252
Review #Top 1
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - Une enfance juive - « Le charme de Léa tient en sa modestie de narratrice. L’héroïne de ce récit épique d’une enfant née en Pologne, élevée en Belgique et ballottée à travers
    la France de l’occupation, c’est pourtant Léa – Léa et sa mère Sabine ; Léa et sa famille, une grande famille maltraitée par la Shoah mais qui réussit à en
    préserver le noyau – Léa décrit avec un réel talent le parcours d’une fillette d’Anvers vivant de dures années dans de sévères pensions et dans un rigoureux préventorium. Le lecteur s’attache à son sort dès les premières pages et suit attentivement les péripéties de son destin. » Serge Klarsfeld

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - WALDEK: Un garçon face aux nazis - Waldek – Un garçon face aux nazis (traduit de l’espagnol : La Busqueda – El niño que se enfrento a los nazis) raconte l’histoire de Waldek Grodek, un enfant polonais de 12 ans dont la vie paisible se voit interrompue par l’invasion allemande en Pologne. Ses jeux d’enfant et ses randonnées de boy scout vont dès lors se transformer en ingéniosités pour survivre. De nombreuses années plus tard, alors qu’il se présente au bureau où sont gérées les indemnisations que l’Allemagne offre aux prisonniers des camps de concentration nazis, il se demande s’il existe au monde une seule personne ayant eu une existence aussi mouvementée que la sienne. Auschwitz, Mauthausen, les dictatures d’Europe et d’Amérique latine, les intrigues où se mêlent espionnage et milieu nazi, sans compter le Mossad… Ce récit met en lumière un destin bouleversant et surprenant transcendé par la personnalité inoubliable de Waldek.

    Cette histoire au succès international est une œuvre sur la condition humaine et l’instinct de survie qui existe en chacun de nous. Depuis l’invasion de Varsovie jusqu’à l’attaque des tours jumelles à New York, dans un rythme haletant et captivant, le talent de Blanca Miosi nous porte à réfléchir sur la guerre et à prendre conscience que nous faisons partie de l’Histoire.

    Un roman tiré de faits réels. Également traduit en anglais sous le titre : Waldek – The boy who defied the nazis.

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - LA VIE SAUVE: Autobiographie de Fanny Haïte-Barouh - Fanny Haïte-Barouh, née le 12 août 1929, et son frère aîné Boris furent témoins, en 1942, de la déportation de leurs deux parents par des policiers français.
    Comme beaucoup de Juifs, ils ne revinrent jamais vivants du camp de concentration d’Auschwitz en Pologne où ils furent exterminés.
    En revanche, des circonstances inexpliquées protégèrent les deux enfants et ils eurent la vie sauve.
    Orpheline à l’âge de 13 ans, elle vécut pendant quatre ans cachée dans l’Institution religieuse catholique de la Croix à Antony.
    Après la guerre, son mariage avec Charles Pollak s’accompagna des premières désillusions : un divorce prononcé à ses torts, avec la perte de la garde de sa fille Ida.
    Puis, sa rencontre avec Roger Guerbette, son deuxième mari, et la naissance de leur fils Pascal lui redonnèrent un nouvel espoir dans la vie.
    Malheureusement, le destin vint à nouveau frapper à la porte : tous deux décédèrent successivement des suites d’un cancer.
    Après ce bonheur brisé, une nouvelle rencontre allait lui permettre de se lancer dans une grande et longue aventure : la gérance d’un garage avec l’aide de son troisième mari, Marcel Barouh.
    Aujourd’hui divorcée, elle vit seule une retraite paisible dans le sud de la France, au Cannet, où elle reçoit avec joie ses deux petits-enfants, Jessica et Alexandre, en vacances.
    Pour moi, ce fut un réel plaisir de la connaître.
    Angélique Brillet
    Ecrivain Biographe

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'UN MEDECIN DE CAMPAGNE: Vécu - Des aventures authentiques relatées par les journaux du monde entier. - Salué par la presse comme un nouveau livre plein d'éclat.

    Un livre autobiographique qui relate trente ans de tragédies vécues, de péripéties diverses et variées, mais aussi d'instants bénis qui défilent sous une plume alerte et pleine d'humour.

    LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'UN MÉDECIN DE CAMPAGNE est un livre qui éxhalte le vie de médecin de campagne.

    Un livre qui d'histoires et d'aventures VÉCUES toutes plus incroyables les unes que les autres.
    Des aventures qui seront relatées par les journaux du monde entier, du Japon aux États-Unis tant la vie de ce médecin fut étonnante et passionnante.

    Vous découvrirez dans ce livre des péripéties telles que :

    - les emmurés du Mont-Rivel,
    - sauvetage en avion,
    - mort dans une flaque d’eau,
    - sauvé alors qu'il était mort,
    - la dame qui n’a conduit que cinq minutes dans sa vie,
    - la voie maudite,
    - fractures pas ordinaires,
    - la goutte d’eau qui fait déborder le vase,
    - les accidents de train,
    - accoucheur mais qui apprend par l'accouchée,
    - fuites de gaz dans la nature,
    etc et encore bien d'autres !

    Vendu à plus de 4000 exemplaires en librairie en un temps record ce livre va vous passionner.

    Et enfin comme le dit son auteur "Il faut toujours savoir saisir sa chance, mais quoi qu'il arrive l'essentiel est la passion et le travail".

    Les aventures extraordinaires d'un médecin de campagne se dévorent d'une traite.

    LA PRESSE :

    "Une autobiographie alerte et sympathique" NOUVEAUTÉS LOISIRS

    "Trente ans de tragédies, de péripéties diverses et ô combien variées, mais aussi
    d'instant bénie, défilent sous une plume alerte et pleine d'humour" LES DÉPÊCHES

    A travers les pages de ce livre on part a la découverte d'un univers loin des 35 heures. Du sauvetage d'un enfant de 6 mois aux accidents de chemin de fer en
    passant la catastrophe des emmurés du Mont-Rivel etc... Ce livre nous tiens en haleine. LE PROGRES

    Ce livre qui peut se lire de façon linéaire ou par chapitre choisi, fourmille 'anecdotes dans lequel l'auteur se dévoile sans tabou ni ostentation, avec un mélange émouvant de pudeur, de franchise et d'humour. SUD OUEST

    Etc.

    LES LECTEURS EN PARLENT :

    "J'ai bien ri en lisant, j'ai été émue, vous êtes un bon conteur. Vous avez été honnête, racontant vos réussites mais aussi vos peurs. C'est un livre que je garderai précieusement" Mme Solange D. Jura.

    Mon mari et moi venons de lire votre livre
    quel parcours ! Une fois qu'on le lis on ne peut plus s'arrêter. Me et Mr Renée et Alban M.

    Mon mari et moi avons lu avec beaucoup de plaisir le récit de votre vie. Bravo
    pour le livre. J'admire votre courage. Danielle P.

    "J'ai lu entièrement votre bouquin sans trop m'en rendre compte et à l'envers. Et même dans ce sens je l'ai beaucoup apprécié et cela m'a tout simplement fait du bien de le lire". Claude P.

    "Jai beaucoup aimé ce livre. Mais beaucoup beaucoup. J'avais peine à le laisser et hâte de le reprendre. Merci de tout coeur pour ce grand plaisir que nous ferons partager à nos proches. Aimée PL. Canada.

    "Je me suis mis à dévorer les pages avec une émotion grandissante" Claude L. Quebec.

    "J'avais lu lors de sa parution votre extraordinaire livre. Venant d'être à la retraite j'ai relu celui-ci"; Josyane M.

    "Je ne puis m'empêcher de venir vous adresser toutes nos félicitations ! En effet pour mes étrennes, ma cousine m'a offert ce livre "Médecin de campagne". Il est des plus intéressant, très bien écrit, facile à lire. Me André C.

    "Merci pour l'énergie joyeuse qui se dégage de votre écriture et de votre vie bien rempli" Marie Pascal V.

    Etc.


    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - Parce que vous ne m'avez pas tuée - La seule différence entre les rats et nous, c'était qu'eux étaient mieux nourris et moins sales…

    Ghetto de Varsovie, 1940. Une unité de la Waffen-SS fait irruption dans l'appartement d'une famille juive polonaise. Magdalena a quatorze ans et elle est cachée dans un placard. Un jeune soldat allemand la repère, ils échangent un long regard et il ne la dénonce pas.
    Après quelques heures d'angoisse, Magda ose enfin sortir de sa cachette. Elle découvre que ses parents ont été assassinés et que sa sœur, Alicja, quinze ans, a été enlevée.

    1945. Secteur soviétique de Berlin. Magdalena a dix-neuf ans et elle a survécu à l'horreur du ghetto juif.
    Les nazis ont capitulé, mais pour elle, la guerre n'est pas encore terminée. Elle ne sera jamais en paix tant qu'elle n'aura pas retrouvé Alicja. Magda n'a aucun indice, aucune piste, mais elle a un plan imaginé et préparé depuis le jour où ses ennemis ont commis l'erreur de ne pas la tuer.
    Du sous-sol des archives des services du renseignement de l'US Army à Berlin en passant par la traque de criminels de guerre en fuite en Amérique du Sud, Magdalena n'abandonnera pas sa quête de sa sœur.

    Pour la porter dans son monde où le pardon n'existe pas, elle n'a que sa volonté et son devoir de mémoire. Cependant, la vie dans le ghetto l'a rendue forte et elle n'est pas du genre à baisser les bras.
    Sur le chemin de Magdalena, la solitaire, il y aura des étrangers qui ne pourront pas comprendre ce que ressent une rescapée du génocide juif. Devra-t-elle faire confiance à ces Américains qui lui tendent la main ? Et ce soldat qui ne voulait pas faire la guerre, pourrait-elle lui pardonner d'être un Allemand ? Quant à ce SS qui l'a épargnée, est-il quand même un bourreau ? Et puis, ce nouveau pays, Israël, que tant de juifs considèrent comme leur Terre Promise, elle qui a perdu la foi parce que Dieu l'a abandonnée, a-t-elle un devoir vis-à-vis de lui ?

    "Parce que vous ne m'avez pas tuée" est le dernier roman de Sacha Isaïn. A travers l'après seconde guerre mondiale, il vous emportera dans la conscience d'une jeune femme qui refuse d'être brisée et qui lutte contre l'oubli des siens. Vous la suivrez dans son combat pour retrouver sa sœur, une traque intense, dangereuse, parsemée d'ennemis, d'épreuves, de coups de feu et mais aussi de coups de cœur.
    Suspense, émotion et rebondissements sont les maîtres mots de ce roman, un polar pas tout à fait comme les autres.

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - On se retrouvera (Récits, témoignages) - Le 1er mai 1944, Jacques et Madeleine Goldstein sont débarqués sur la rampe d'Auschwitz et immédiatement séparés. Déportés dans le même wagon au départ de Drancy, ils comprennent qu'ils n'ont aucune chance de se revoir et échangent un ultime baiser. Sous les coups des SS, parmi les aboiements des chiens, à la lumière des projecteurs, Jacques voit disparaître Madeleine. Transféré à Auschwitz, il survit aux travaux forcés. Le 17 janvier 1945, devant l'imminente arrivée des Soviétiques, il est transféré à Buchenwald, puis prend part à la « marche de la mort ». Une épreuve que Madeleine, toujours loin de lui, ne peut endurer : elle s'écroule dans un fossé, au risque d être aussitôt abattue. Le soldat allemand ne se donnera pas cette peine Un mois plus tard, en mai 1945, accueilli à l Hôtel Lutetia, Jacques apprend que Madeleine a survécu. Alors qu'il peut à peine tenir sur ses jambes, il échappe à la surveillance médicale et se précipite dans le hall pour partir retrouver sa femme, à Lyon au moment même où celle-ci franchit la porte à tambour du grand hôtel parisien !
    Cette histoire incroyable, Jacques et Madeleine ont attendu près de soixante ans pour la raconter. Années 30 : c'est à Montmartre, dans la classe d'hébreu et d'instruction religieuse des demoiselles Israël, que s'étaient regardés pour la première fois ces deux « gamins de Paris » que rien ne destinait à affronter l'innommable. Engagés dans la Résistance, arrêtés en janvier 1944, ils ont survécu à l'enfer. Ce livre est le récit de la jeunesse, du combat, de l'épreuve et du retour à la vie de deux «Titis parisiens », mariés en 1939, miraculés en 1945.

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - Je crois au matin -

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - LA JUIVE: ÜBER ALLES - Une jeune Française raflée en 1943 renie sa judéité au point de trahir les siens et de devenir la maîtresse des deux commandants de camp qui vont se succéder. Elle est prête à tout pour survivre, n'hésitera devant rien, organisera même un bordel militaire en choisissant elle-même de jeunes Juives arrivant tout droit des convois. Lorsque l'Allemagne tombera, fidèle à elle-même, elle séduira un Américain naïf en jouant une évadée des camps. Et c'est la descente aux enfers...

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - Souvenirs d'un survivant de la Shoah -

    Souvenirs d'un survivant de la Shoah : une autobiographie extrêmement touchante

    Manny Steinberg (1925-2015) a passé son adolescence dans les camps de concentration nazis d'Allemagne. Il a miraculeusement survécu alors que des millions ont péri. Voici son histoire.

    Né en 1925 dans le Ghetto juif de Radom, en Pologne, Manny a vite compris que les membres du peuple juif étaient de plus en plus marginalisés. En septembre 1939, ce fut l'invasion nazie, et le début du cauchemar. La population juive de la ville n'avait aucune chance de s'échapper et dut subir la famine, la torture, les abus sexuels et, enfin, la déportation.

    Souvenirs d'un survivant de la Shoah est le récit sincère d'un adolescent qui a survécu à quatre camps nazis : Dachau, Auschwitz, Vaihingen et Neckagerach. Soumis à la torture et aux humiliations, il s'est souvent posé ces deux terribles questions : « Pourquoi les Juifs ? » et « Pourquoi le reste du monde laisse-t-il ces horreurs arriver ? » Nous n'avons toujours pas de réponse.

    Stanley, le frère de Manny, avait sauté du wagon à bestiaux qui l'emmenait vers le camp d'extermination où sa mère et son petit frère devaient périr. Désespérément seul et affamé, Stanley a guetté l'intérieur du camp, espérant y apercevoir Manny et leur père. Une fois qu'il a découvert qu'ils comptaient parmi les prisonniers, il s'est rendu au garde. Leur emprisonnement fut marqué par la faim, le froid, les travaux forcés et la peur. Savoir que d'autres membres de leur famille étaient dans le même camp les maintenait en vie, mais, puisque dévoiler ce lien familial aurait signifié la mort, ils ont fait semblant de ne pas se connaître.

    Steinberg raconte qu'on lui a servi à manger de la chair humaine et qu'on l'a forcé à raser les cheveux des cadavres de femmes et de leur arracher les dents. En conservant toujours une photographie de sa chère mère dans son sabot, il a survécu miraculeusement aux sévices des camps de concentration allemands aux côtés de son frère et de leur père.

    Quand les Américains sont arrivés, en avril 1945, Steinberg n'était guère plus qu'un squelette vivant, avec plusieurs côtes cassées, souffrant d'une sérieuse condition pulmonaire et seulement vêtu d'une couverture sale et déchirée.

    • Triste et inoubliable
    • Un livre important sur un sujet brûlant
    • Le meilleur recueil de souvenirs de l'Holocauste que j'ai lu
    • Le style est fantastique, sans fioritures inutiles
    • Un récit sincère de la saga de l'endurance humaine et de la volonté de survivre

    ˃˃˃ J'ai lu ce livre le coeur serré. Les larmes coulaient sur mon visage

    Cette autobiographie fut écrite pour répondre à une promesse que Manny s'est faite à lui-même aux premiers jours de sa libération. En publiant ses souvenirs de l'Holocauste, il veut s'assurer que les générations futures n'oublieront jamais ce qui s'est passé durant la Deuxième Guerre mondiale. Ce récit est personnel, simple et direct. C'est une histoire racontée à travers les yeux d'un vieil homme qui se force à revivre des années de souffrance intense. Elle relate la cruauté humaine, mais est également un témoignage poignant du pouvoir de l'amour et de l'espoir.

    « Que l'endurance de Manny Steinberg et de son frère soit ainsi mise à l'épreuve est véritablement un témoignage du pouvoir de la vie ! »

    « Steinberg partage l'histoire extraordinaire de ses années d'adolescence, lorsqu'il a survécu à quatre camps de concentration, dans ce récit qui se distingue par sa narration directe et sans fioritures. C'est un destin qui aurait pu nous arriver à tous, et qui n'est pas moins déchirant que des histoires romancées de la Shoah. Elle semble même plus touchante, plus universelle, à cause de la simplicité du style. »

    « L'histoire de Manny Steinberg est si bien racontée et sa persévérance si grande qu'on en ressort plus fort et convaincu de la force de l'esprit humain »

    Read review
  • This book Download ePub PDF Online Free Libs - Mon père, ce collabo: La vie d'un collaborateur belge racontée par son fils (CARNETS GUERRE) - Comment supporter que son histoire personnelle soit mêlée à l'horreur de l'Histoire ?

    Jean Buvens a 10 ans, en 1944, lorsqu’il comprend peu à peu le rôle de ses parents pendant la Seconde Guerre mondiale : sa mère parcourt les rues de Bruxelles à la recherche de noms juifs sur les sonnettes, son père revient les soirs de rafles les bras remplis de jouets d’enfants.
    Chauffeur pour la Gestapo, son père aidera les nazis en tant que dénonciateur mais, une fois leur pion devenu inutile, les Allemands n’hésiteront pas à les exiler, lui et sa famille, dans une cave en Allemagne.
    Jean, petit garçon, observe les actions de ses parents, perplexe, en tentant tant bien que mal de discerner leurs actes corrects et ceux, honteux, bien plus nombreux.
    Voici les effets collatéraux de la guerre sur un enfant et le développement d'une relation d’amour et de haine vis-à-vis de ses parents devenus collaborateurs de l’occupant pendant la Seconde Guerre mondiale.
    Jean Buvens, aujourd’hui, veut exprimer, en son nom, les plus profonds et sincères regrets pour l’irréparable commis par ses parents.

    Un témoignage bouleversant sur la terrible culpabilité portée par le fils d'un couple de collaborateurs.

    EXTRAIT

    Il n’était pas encore sept heures du matin, le samedi 2 septembre 1944, lorsque ma mère vint me réveiller. Au ton de sa voix, je sus qu’il aurait été dangereux de ne pas obtempérer. Mais ce ne fut pas seulement le ton de sa voix qui me fit bondir du lit. Ni la peur d’une réprimande. C’était aussi parce que j’avais, dans toute sa façon d’être, perçu de l’inquiétude. Ma mère était nerveuse comme je l’avais rarement vue. Et moi, j’étais excité à cause de la rentrée des classes. Comme chaque année, il fallait malheureusement en ce début septembre retourner à l’école. Et cette année, pendant les vacances, ma mère n’avait pas préparé avec moi mon cartable pour cette rentrée détestée. J’étais donc curieux de savoir comment elle allait se dérouler.
    Debout, je me dirigeai vers la cuisine où l’évier nous servait également de cuvette pour nos ablutions. L’appartement n’avait pas de salle de bain, comme cela était souvent le cas à l’époque. Pour me rendre à la cuisine, je devais passer par la chambre de mes parents qui d’habitude était rangée, le lit fait, mais qui ce matin-là ressemblait plutôt à un chantier. Sur le lit des parents, il n’y avait plus que le matelas. Les draps de lit et les couvertures avaient disparu. Les portes de la garde-robe béaient sur une armoire vide. Les tiroirs de la commode étaient également ouverts et vides. Au pied du lit se trouvait alignée une demi-douzaine de valises plus ou moins grandes.

    CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

    Le terrible récit de Jean Buvens, enfant de la Seconde Guerre mondiale, qui n’a pu qu’observer, consterné mais impuissant, les actes de ses parents. - Pierre De Vuyst, Le Soir

    À PROPOS DE L'AUTEUR

    Jean Buvens est né en 1934, a été policier durant trente-cinq ans et est actuellement retraité.

    Read review
Une enfance juive, WALDEK: Un garon face aux nazis, LA VIE SAUVE: Autobiographie de Fanny Hate-Barouh, LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'UN MEDECIN DE CAMPAGNE: Vcu - Des aventures authentiques relates par les journaux du monde entier., Parce que vous ne m'avez pas tue, On se retrouvera (Rcits, tmoignages), Je crois au matin, LA JUIVE: BER ALLES, Souvenirs d'un survivant de la Shoah, Mon pre, ce collabo: La vie d'un collaborateur belge raconte par son fils (CARNETS GUERRE)
Le charme de La tient en sa modestie de narratrice. Lhrone de ce rcit pique dune enfant ne en Pologne, leve en Belgique et ballotte travers
la France de loccupation, cest pourtant La La et sa mre Sabine ; La et sa famille, une grande famille maltraite par la Shoah mais qui russit en
prserver le noyau La dcrit avec un rel talent le parcours dune fillette dAnvers vivant de dures annes dans de svres pensions et dans un rigoureux prventorium. Le lecteur sattache son sort ds les premires pages et suit attentivement les pripties de son destin. Serge Klarsfeld, Waldek Un garon face aux nazis (traduit de lespagnol : La Busqueda El nio que se enfrento a los nazis) raconte lhistoire de Waldek Grodek, un enfant polonais de 12 ans dont la vie paisible se voit interrompue par linvasion allemande en Pologne. Ses jeux denfant et ses randonnes de boy scout vont ds lors se transformer en ingniosits pour survivre. De nombreuses annes plus tard, alors quil se prsente au bureau o sont gres les indemnisations que lAllemagne offre aux prisonniers des camps de concentration nazis, il se demande sil existe au monde une seule personne ayant eu une existence aussi mouvemente que la sienne. Auschwitz, Mauthausen, les dictatures dEurope et dAmrique latine, les intrigues o se mlent espionnage et milieu nazi, sans compter le Mossad Ce rcit met en lumire un destin bouleversant et surprenant transcend par la personnalit inoubliable de Waldek.

Cette histoire au succs international est une uvre sur la condition humaine et linstinct de survie qui existe en chacun de nous. Depuis linvasion de Varsovie jusqu lattaque des tours jumelles New York, dans un rythme haletant et captivant, le talent de Blanca Miosi nous porte rflchir sur la guerre et prendre conscience que nous faisons partie de lHistoire.

Un roman tir de faits rels. galement traduit en anglais sous le titre : Waldek The boy who defied the nazis.
, Fanny Hate-Barouh, ne le 12 aot 1929, et son frre an Boris furent tmoins, en 1942, de la dportation de leurs deux parents par des policiers franais.
Comme beaucoup de Juifs, ils ne revinrent jamais vivants du camp de concentration dAuschwitz en Pologne o ils furent extermins.
En revanche, des circonstances inexpliques protgrent les deux enfants et ils eurent la vie sauve.
Orpheline lge de 13 ans, elle vcut pendant quatre ans cache dans lInstitution religieuse catholique de la Croix Antony.
Aprs la guerre, son mariage avec Charles Pollak saccompagna des premires dsillusions : un divorce prononc ses torts, avec la perte de la garde de sa fille Ida.
Puis, sa rencontre avec Roger Guerbette, son deuxime mari, et la naissance de leur fils Pascal lui redonnrent un nouvel espoir dans la vie.
Malheureusement, le destin vint nouveau frapper la porte : tous deux dcdrent successivement des suites dun cancer.
Aprs ce bonheur bris, une nouvelle rencontre allait lui permettre de se lancer dans une grande et longue aventure : la grance dun garage avec laide de son troisime mari, Marcel Barouh.
Aujourdhui divorce, elle vit seule une retraite paisible dans le sud de la France, au Cannet, o elle reoit avec joie ses deux petits-enfants, Jessica et Alexandre, en vacances.
Pour moi, ce fut un rel plaisir de la connatre.
Anglique Brillet
Ecrivain Biographe, Salu par la presse comme un nouveau livre plein d'clat.

Un livre autobiographique qui relate trente ans de tragdies vcues, de pripties diverses et varies, mais aussi d'instants bnis qui dfilent sous une plume alerte et pleine d'humour.

LES AVENTURES EXTRAORDINAIRES D'UN MDECIN DE CAMPAGNE est un livre qui xhalte le vie de mdecin de campagne.

Un livre qui d'histoires et d'aventures VCUES toutes plus incroyables les unes que les autres.
Des aventures qui seront relates par les journaux du monde entier, du Japon aux tats-Unis tant la vie de ce mdecin fut tonnante et passionnante.

Vous dcouvrirez dans ce livre des pripties telles que :

- les emmurs du Mont-Rivel,
- sauvetage en avion,
- mort dans une flaque deau,
- sauv alors qu'il tait mort,
- la dame qui na conduit que cinq minutes dans sa vie,
- la voie maudite,
- fractures pas ordinaires,
- la goutte deau qui fait dborder le vase,
- les accidents de train,
- accoucheur mais qui apprend par l'accouche,
- fuites de gaz dans la nature,
etc et encore bien d'autres !

Vendu plus de 4000 exemplaires en librairie en un temps record ce livre va vous passionner.

Et enfin comme le dit son auteur "Il faut toujours savoir saisir sa chance, mais quoi qu'il arrive l'essentiel est la passion et le travail".

Les aventures extraordinaires d'un mdecin de campagne se dvorent d'une traite.

LA PRESSE :

"Une autobiographie alerte et sympathique" NOUVEAUTS LOISIRS

"Trente ans de tragdies, de pripties diverses et combien varies, mais aussi
d'instant bnie, dfilent sous une plume alerte et pleine d'humour" LES DPCHES

A travers les pages de ce livre on part a la dcouverte d'un univers loin des 35 heures. Du sauvetage d'un enfant de 6 mois aux accidents de chemin de fer en
passant la catastrophe des emmurs du Mont-Rivel etc... Ce livre nous tiens en haleine. LE PROGRES

Ce livre qui peut se lire de faon linaire ou par chapitre choisi, fourmille 'anecdotes dans lequel l'auteur se dvoile sans tabou ni ostentation, avec un mlange mouvant de pudeur, de franchise et d'humour. SUD OUEST

Etc.

LES LECTEURS EN PARLENT :

"J'ai bien ri en lisant, j'ai t mue, vous tes un bon conteur. Vous avez t honnte, racontant vos russites mais aussi vos peurs. C'est un livre que je garderai prcieusement" Mme Solange D. Jura.

Mon mari et moi venons de lire votre livre
quel parcours ! Une fois qu'on le lis on ne peut plus s'arrter. Me et Mr Rene et Alban M.

Mon mari et moi avons lu avec beaucoup de plaisir le rcit de votre vie. Bravo
pour le livre. J'admire votre courage. Danielle P.

"J'ai lu entirement votre bouquin sans trop m'en rendre compte et l'envers. Et mme dans ce sens je l'ai beaucoup apprci et cela m'a tout simplement fait du bien de le lire". Claude P.

"Jai beaucoup aim ce livre. Mais beaucoup beaucoup. J'avais peine le laisser et hte de le reprendre. Merci de tout coeur pour ce grand plaisir que nous ferons partager nos proches. Aime PL. Canada.

"Je me suis mis dvorer les pages avec une motion grandissante" Claude L. Quebec.

"J'avais lu lors de sa parution votre extraordinaire livre. Venant d'tre la retraite j'ai relu celui-ci"; Josyane M.

"Je ne puis m'empcher de venir vous adresser toutes nos flicitations ! En effet pour mes trennes, ma cousine m'a offert ce livre "Mdecin de campagne". Il est des plus intressant, trs bien crit, facile lire. Me Andr C.

"Merci pour l'nergie joyeuse qui se dgage de votre criture et de votre vie bien rempli" Marie Pascal V.

Etc.


, La seule diffrence entre les rats et nous, c'tait qu'eux taient mieux nourris et moins sales

Ghetto de Varsovie, 1940. Une unit de la Waffen-SS fait irruption dans l'appartement d'une famille juive polonaise. Magdalena a quatorze ans et elle est cache dans un placard. Un jeune soldat allemand la repre, ils changent un long regard et il ne la dnonce pas.
Aprs quelques heures d'angoisse, Magda ose enfin sortir de sa cachette. Elle dcouvre que ses parents ont t assassins et que sa sur, Alicja, quinze ans, a t enleve.

1945. Secteur sovitique de Berlin. Magdalena a dix-neuf ans et elle a survcu l'horreur du ghetto juif.
Les nazis ont capitul, mais pour elle, la guerre n'est pas encore termine. Elle ne sera jamais en paix tant qu'elle n'aura pas retrouv Alicja. Magda n'a aucun indice, aucune piste, mais elle a un plan imagin et prpar depuis le jour o ses ennemis ont commis l'erreur de ne pas la tuer.
Du sous-sol des archives des services du renseignement de l'US Army Berlin en passant par la traque de criminels de guerre en fuite en Amrique du Sud, Magdalena n'abandonnera pas sa qute de sa sur.

Pour la porter dans son monde o le pardon n'existe pas, elle n'a que sa volont et son devoir de mmoire. Cependant, la vie dans le ghetto l'a rendue forte et elle n'est pas du genre baisser les bras.
Sur le chemin de Magdalena, la solitaire, il y aura des trangers qui ne pourront pas comprendre ce que ressent une rescape du gnocide juif. Devra-t-elle faire confiance ces Amricains qui lui tendent la main ? Et ce soldat qui ne voulait pas faire la guerre, pourrait-elle lui pardonner d'tre un Allemand ? Quant ce SS qui l'a pargne, est-il quand mme un bourreau ? Et puis, ce nouveau pays, Isral, que tant de juifs considrent comme leur Terre Promise, elle qui a perdu la foi parce que Dieu l'a abandonne, a-t-elle un devoir vis--vis de lui ?

"Parce que vous ne m'avez pas tue" est le dernier roman de Sacha Isan. A travers l'aprs seconde guerre mondiale, il vous emportera dans la conscience d'une jeune femme qui refuse d'tre brise et qui lutte contre l'oubli des siens. Vous la suivrez dans son combat pour retrouver sa sur, une traque intense, dangereuse, parseme d'ennemis, d'preuves, de coups de feu et mais aussi de coups de cur.
Suspense, motion et rebondissements sont les matres mots de ce roman, un polar pas tout fait comme les autres.
, Le 1er mai 1944, Jacques et Madeleine Goldstein sont dbarqus sur la rampe d'Auschwitz et immdiatement spars. Dports dans le mme wagon au dpart de Drancy, ils comprennent qu'ils n'ont aucune chance de se revoir et changent un ultime baiser. Sous les coups des SS, parmi les aboiements des chiens, la lumire des projecteurs, Jacques voit disparatre Madeleine. Transfr Auschwitz, il survit aux travaux forcs. Le 17 janvier 1945, devant l'imminente arrive des Sovitiques, il est transfr Buchenwald, puis prend part la marche de la mort . Une preuve que Madeleine, toujours loin de lui, ne peut endurer : elle s'croule dans un foss, au risque d tre aussitt abattue. Le soldat allemand ne se donnera pas cette peine Un mois plus tard, en mai 1945, accueilli l Htel Lutetia, Jacques apprend que Madeleine a survcu. Alors qu'il peut peine tenir sur ses jambes, il chappe la surveillance mdicale et se prcipite dans le hall pour partir retrouver sa femme, Lyon au moment mme o celle-ci franchit la porte tambour du grand htel parisien !
Cette histoire incroyable, Jacques et Madeleine ont attendu prs de soixante ans pour la raconter. Annes 30 : c'est Montmartre, dans la classe d'hbreu et d'instruction religieuse des demoiselles Isral, que s'taient regards pour la premire fois ces deux gamins de Paris que rien ne destinait affronter l'innommable. Engags dans la Rsistance, arrts en janvier 1944, ils ont survcu l'enfer. Ce livre est le rcit de la jeunesse, du combat, de l'preuve et du retour la vie de deux Titis parisiens , maris en 1939, miraculs en 1945., , Une jeune Franaise rafle en 1943 renie sa judit au point de trahir les siens et de devenir la matresse des deux commandants de camp qui vont se succder. Elle est prte tout pour survivre, n'hsitera devant rien, organisera mme un bordel militaire en choisissant elle-mme de jeunes Juives arrivant tout droit des convois. Lorsque l'Allemagne tombera, fidle elle-mme, elle sduira un Amricain naf en jouant une vade des camps. Et c'est la descente aux enfers...,

Souvenirs d'un survivant de la Shoah : une autobiographie extrmement touchante

Manny Steinberg (1925-2015) a pass son adolescence dans les camps de concentration nazis d'Allemagne. Il a miraculeusement survcu alors que des millions ont pri. Voici son histoire.

N en 1925 dans le Ghetto juif de Radom, en Pologne, Manny a vite compris que les membres du peuple juif taient de plus en plus marginaliss. En septembre 1939, ce fut l'invasion nazie, et le dbut du cauchemar. La population juive de la ville n'avait aucune chance de s'chapper et dut subir la famine, la torture, les abus sexuels et, enfin, la dportation.

Souvenirs d'un survivant de la Shoah est le rcit sincre d'un adolescent qui a survcu quatre camps nazis : Dachau, Auschwitz, Vaihingen et Neckagerach. Soumis la torture et aux humiliations, il s'est souvent pos ces deux terribles questions : Pourquoi les Juifs ? et Pourquoi le reste du monde laisse-t-il ces horreurs arriver ? Nous n'avons toujours pas de rponse.

Stanley, le frre de Manny, avait saut du wagon bestiaux qui l'emmenait vers le camp d'extermination o sa mre et son petit frre devaient prir. Dsesprment seul et affam, Stanley a guett l'intrieur du camp, esprant y apercevoir Manny et leur pre. Une fois qu'il a dcouvert qu'ils comptaient parmi les prisonniers, il s'est rendu au garde. Leur emprisonnement fut marqu par la faim, le froid, les travaux forcs et la peur. Savoir que d'autres membres de leur famille taient dans le mme camp les maintenait en vie, mais, puisque dvoiler ce lien familial aurait signifi la mort, ils ont fait semblant de ne pas se connatre.

Steinberg raconte qu'on lui a servi manger de la chair humaine et qu'on l'a forc raser les cheveux des cadavres de femmes et de leur arracher les dents. En conservant toujours une photographie de sa chre mre dans son sabot, il a survcu miraculeusement aux svices des camps de concentration allemands aux cts de son frre et de leur pre.

Quand les Amricains sont arrivs, en avril 1945, Steinberg n'tait gure plus qu'un squelette vivant, avec plusieurs ctes casses, souffrant d'une srieuse condition pulmonaire et seulement vtu d'une couverture sale et dchire.

  • Triste et inoubliable
  • Un livre important sur un sujet brlant
  • Le meilleur recueil de souvenirs de l'Holocauste que j'ai lu
  • Le style est fantastique, sans fioritures inutiles
  • Un rcit sincre de la saga de l'endurance humaine et de la volont de survivre

J'ai lu ce livre le coeur serr. Les larmes coulaient sur mon visage

Cette autobiographie fut crite pour rpondre une promesse que Manny s'est faite lui-mme aux premiers jours de sa libration. En publiant ses souvenirs de l'Holocauste, il veut s'assurer que les gnrations futures n'oublieront jamais ce qui s'est pass durant la Deuxime Guerre mondiale. Ce rcit est personnel, simple et direct. C'est une histoire raconte travers les yeux d'un vieil homme qui se force revivre des annes de souffrance intense. Elle relate la cruaut humaine, mais est galement un tmoignage poignant du pouvoir de l'amour et de l'espoir.

Que l'endurance de Manny Steinberg et de son frre soit ainsi mise l'preuve est vritablement un tmoignage du pouvoir de la vie !

Steinberg partage l'histoire extraordinaire de ses annes d'adolescence, lorsqu'il a survcu quatre camps de concentration, dans ce rcit qui se distingue par sa narration directe et sans fioritures. C'est un destin qui aurait pu nous arriver tous, et qui n'est pas moins dchirant que des histoires romances de la Shoah. Elle semble mme plus touchante, plus universelle, cause de la simplicit du style.

L'histoire de Manny Steinberg est si bien raconte et sa persvrance si grande qu'on en ressort plus fort et convaincu de la force de l'esprit humain

, Comment supporter que son histoire personnelle soit mle l'horreur de l'Histoire ?

Jean Buvens a 10 ans, en 1944, lorsquil comprend peu peu le rle de ses parents pendant la Seconde Guerre mondiale: sa mre parcourt les rues de Bruxelles la recherche de noms juifs sur les sonnettes, son pre revient les soirs de rafles les bras remplis de jouets denfants.
Chauffeur pour la Gestapo, son pre aidera les nazis en tant que dnonciateur mais, une fois leur pion devenu inutile, les Allemands nhsiteront pas les exiler, lui et sa famille, dans une cave en Allemagne.
Jean, petit garon, observe les actions de ses parents, perplexe, en tentant tant bien que mal de discerner leurs actes corrects et ceux, honteux, bien plus nombreux.
Voici les effets collatraux de la guerre sur un enfant et le dveloppement d'une relation damour et de haine vis--vis de ses parents devenus collaborateurs de loccupant pendant la Seconde Guerre mondiale.
Jean Buvens, aujourdhui, veut exprimer, en son nom, les plus profonds et sincres regrets pour lirrparable commis par ses parents.

Un tmoignage bouleversant sur la terrible culpabilit porte par le fils d'un couple de collaborateurs.

EXTRAIT

Il ntait pas encore sept heures du matin, le samedi 2 septembre 1944, lorsque ma mre vint me rveiller. Au ton de sa voix, je sus quil aurait t dangereux de ne pas obtemprer. Mais ce ne fut pas seulement le ton de sa voix qui me fit bondir du lit. Ni la peur dune rprimande. Ctait aussi parce que javais, dans toute sa faon dtre, peru de linquitude. Ma mre tait nerveuse comme je lavais rarement vue. Et moi, jtais excit cause de la rentre des classes. Comme chaque anne, il fallait malheureusement en ce dbut septembre retourner lcole. Et cette anne, pendant les vacances, ma mre navait pas prpar avec moi mon cartable pour cette rentre dteste. Jtais donc curieux de savoir comment elle allait se drouler.
Debout, je me dirigeai vers la cuisine o lvier nous servait galement de cuvette pour nos ablutions. Lappartement navait pas de salle de bain, comme cela tait souvent le cas lpoque. Pour me rendre la cuisine, je devais passer par la chambre de mes parents qui dhabitude tait range, le lit fait, mais qui ce matin-l ressemblait plutt un chantier. Sur le lit des parents, il ny avait plus que le matelas. Les draps de lit et les couvertures avaient disparu. Les portes de la garde-robe baient sur une armoire vide. Les tiroirs de la commode taient galement ouverts et vides. Au pied du lit se trouvait aligne une demi-douzaine de valises plus ou moins grandes.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Le terrible rcit de Jean Buvens, enfant de la Seconde Guerre mondiale, qui na pu quobserver, constern mais impuissant, les actes de ses parents. - Pierre De Vuyst, Le Soir

PROPOS DE L'AUTEUR

Jean Buvens est n en 1934, a t policier durant trente-cinq ans et est actuellement retrait.